Aller au contenu principal

Laboratoire de la finance africaine

Maurice

Aperçu 2022
Taux de croissance du PIB en volume ( %) : 3.9
PIB (milliards USD) : 11.954
Population (milliers) : 1.267 
Sociétés Cotées à Stock Exchange of Mauritius
Performance économique et perspectives

La réaction rapide et drastique du gouvernement de Maurice pour isoler l’île a permis au pays de n’enregistrer que 315 cas de COVID-19 et 10 décès entre janvier et décembre 2020. Cependant, le protocole qui a permis à la nation insulaire d’échapper au pire de la pandémie a été très coûteux pour son économie. En un an seulement, Maurice a perdu 18 points de pourcentage de croissance du PIB. En effet, la contraction du PIB réel est estimée à 15 % en 2020, contre une croissance positive de 3 % en 2019. Le secteur du tourisme et de l’hôtellerie, qui contribue traditionnellement à environ 24 % du PIB et représente 22 % de la population active, avec des retombées importantes sur l’ensemble de l’économie (transport, agriculture, commerce de gros et de détail, services administratifs et de soutien), a subi une perte de valeur ajoutée estimée à 75 %. Dans le même temps, les exportations de fruits de mer, de textiles et de vêtements, ainsi que de sucre, ont souffert des perturbations au niveau de la demande mondiale. Seul le secteur de l’information et des télécommunications s’est développé, soutenu par une forte utilisation des services technologiques et du télétravail pendant la période de confinement. Le secteur des services financiers a également enregistré une croissance positive de 1,1%. Du fait d’une augmentation de 53 % des dépenses publiques destinées aux filets de sécurité sociale et économique, associée à une baisse des recettes fiscales en raison du ralentissement économique, le déficit budgétaire a plus que doublé, passant de 3,2 % en 2019 à environ 8 %. Le déficit de la balance courante s’est également creusé pour atteindre 12,9 % du fait de la baisse des recettes d’exportation et des recettes touristiques. L’inflation a plus que triplé, passant de 0,5 % avant la pandémie à 2,5 % en 2020, du fait de l’augmentation des prix des produits importés et de la dépréciation de la roupie. Du fait du ralentissement économique, le chômage a doublé au troisième trimestre de 2020, passant de 6,7 % l’année précédente à 10,9 %. La pauvreté est restée contenue car le gouvernement a décidé de renforcer les régimes de protection sociale existants en accordant la priorité aux segments les plus vulnérables de la population. (Télécharger Analyse détaillée Source : Rapport Perspectives Economiques en Afrique 2021 ; AfDB)

Marchés financiers

En Avril 2017, le secteur bancaire de Maurice représentait un total actif de 10.3 Md$.

Les montants des crédits distribués aux entreprises représentaient 6.2 Md$, et plus largement les crédits au secteur privé 13 Md$.

A la fin de l’année 2017, la bourse de Maurice comptait 76 sociétés cotées, représentant une capitalisation boursière de près de 8 Md$.

Les montants investis par le private equity ont représenté 22 M$.

Pour aller plus loin