Aller au contenu principal

Laboratoire de la finance africaine

Erythrée

Aperçu 2022
Taux de croissance du PIB en volume ( %) : 3.667
PIB (milliards USD) : 2.484
Population (milliers) : 3.662 
Performance économique et perspectives

L’Érythrée a subi une invasion de criquets et la pandémie de COVID-19, qui, combinées, ont entravé l’activité économique du pays. La croissance du PIB réel devrait baisser de 0,6 % en 2020 contre 3,8 % en 2019 en raison des conséquences de la lutte contre la pandémie, notamment les perturbations des chaînes d’approvisionnement et des heures de travail, les mesures de confinement et les restrictions concernant les déplacements. En outre, le ralentissement de la consommation et des investissements privés, ainsi qu’une baisse des exportations nettes ont également contribué au déclin du PIB. Les prix, après une déflation de 16,4 % en 2019, ont augmenté de 4,7 % en 2020, notamment en raison des perturbations dans les chaînes d’approvisionnement locales et régionales induites par la COVID-19. Le déficit budgétaire s’est creusé jusqu’à 5,2 % du PIB en 2020, contre 1,6 % en 2019. Cette détérioration est due à l’accroissement des dépenses publiques pour atténuer l’impact de la pandémie, et à une baisse des recettes sur la même période. Le déficit budgétaire a été financé par une réduction des dépôts de l’État à la Banque centrale et par des emprunts à taux préférentiel. L’excédent du compte courant a baissé jusqu’à environ 10,1 % du PIB en 2020, contre 12,1 % en 2019, reflétant un écart de plus en plus réduit entre épargne et investissement, à la suite d’une chute de l’épargne parallèle au ralentissement de l’activité économique. L’excès d’épargne comparativement aux investissements reflète en partie un cadre réglementaire peu propice aux investissements et aux créations d’emploi. La pauvreté reste omniprésente avec une proportion de travailleurs pauvres (dont le revenu journalier est inférieur à 3,10 USD en parité de pouvoir d’achat ) est estimée à 75,2 % de l’ emploi total. (Télécharger Analyse détaillée Source : Rapport Perspectives Economiques en Afrique 2021; AfDB)