Aller au contenu principal

Laboratoire de la finance africaine

Côte d’Ivoire (UEMOA)

Aperçu 2022
Taux de croissance du PIB en volume ( %) : 7.713
PIB (milliards USD) : 75.075
Population (milliers) : 28.378 
Sociétés Cotées à BRVM
Performance économique et perspectives

Le PIB réel a augmenté de 1,8 % en Côte d’Ivoire en 2020, bien en dessous de sa croissance de 6,4 % en 2019, en raison de la perturbation causée par la COVID-19 dans la plupart des secteurs économiques du pays. L’affaiblissement de la demande mondiale a durement touché les secteurs d’exportation de la Côte d’Ivoire qui ont tous chuté : l’agriculture de 2,2 %, les industries agroalimentaires (1,3 %), la foresterie (–16,5 %), les industries minières (–4,8 %), les produits du pétrole (–26,9 %) et les transports (–1,8 %). L’inflation est passée de 0,8 % en 2019 à 1,8 % en 2020, du fait des prix plus élevés des denrées alimentaires et des transports dans un pays qui a connu les taux d’infection à la COVID-19 les plus élevés d’Afrique de l’Ouest. Le financement des dépenses supplémentaires de santé et le soutien économique, principalement par des prêts, projets et programmes et des emprunts sur le marché financier régional, ont provoqué l’augmentation du déficit budgétaire, de 2,3 % du PIB en 2019 à 5,5 % en 2020. Le déficit de la balance courante a presque doublé, de 1,9 % du PIB en 2019 à 3,5 % en 2020, en raison de la hausse des importations et de la chute des exportations. (Télécharger Analyse détaillée Source : Rapport Perspectives Economiques en Afrique 2021 ; AfDB)

Marchés financiers

En tant que membre de l’UEMOA, la Côte d’Ivoire est membre de la Bourse Régional des Valeurs Mobilières (BRVM), qui compte 59 sociétés cotées, représentant, à la fin de l’année 2017, une capitalisation boursière de 16.3 Md$.

A la fin de l’année 2016, le secteur bancaire de l’UEMOA représentait un total actif de 36 Md$.

Le montant des crédits distribués au secteur privé en 2017 est de 30 Md$.

Les montants investis par le private equity ont représenté 103 m$.

Pour aller plus loin