Aller au contenu principal

Laboratoire de la finance africaine

Botswana

Aperçu 2022
Taux de croissance du PIB en volume ( %) : 4.292
PIB (milliards USD) : 19.002
Population (milliers) : 2.445 
Sociétés Cotées à Botswana Stock Exchange
Performance économique et perspectives

On estime qu’après une croissance de 3,0 % en 2019, l’économie du Botswana s’est contractée de 8,9 % en 2020, le confinement dû à la COVID-19 et les autres restrictions de mouvement ayant réduit l’activité économique. Du côté de l’offre, la production de l’exploitation minière a grandement décliné, en raison principalement de la baisse de la demande mondiale pour les diamants. La production hors exploitation minière a également chuté, à cause des restrictions nationales provoquées par la pandémie et de la faiblesse accentuée des marchés mondiaux. Les sous-secteurs qui ont été les plus touchés sont le commerce, la construction, la production manufacturière, les hôtels et les restaurants et les transports et. La baisse de la demande agrégée a également été préjudiciable pour les investissements et la consommation. La politique monétaire a été accommodante pour soutenir la croissance, tirant parti de la faible inflation prévalente. Les baisses de la demande et des prix du carburant ont contribué à une réduction du taux d’inflation annuelle, qui est passé de 2,8 % en 2019 à 1,9 % en 2020, en dessous de la fourchette cible de 3 à 6 % de la Banque du Botswana. La Banque centrale a baissé son taux directeur à 3,75 % en octobre 2020, après l’avoir maintenu à 4,25% d’avril à septembre 2020 et à 4,75% de septembre 2019 à mars 2020. On estime que le déficit fiscal s’est creusé à 8,7 % du PIB en 2020 alors qu’il se situait à 4,2 % en 2019, avec des dépenses plus élevées en lien avec la COVID-19 et des recettes fiscales diminuées en raison de la réduction de l’activité économique et des importations. Le déficit est financé au moyen d’emprunts domestiques et extérieurs et d’un prélèvement sur les réserves. La dette publique du Botswana, estimée à 17 % du PIB en 2020, est faible et viable. Le déficit des comptes courants s’est creusé à 11,2 % du PIB en 2020 alors qu’il était de 7,6 % en 2019, principalement en raison de la baisse des prix des diamants et d’une diminution des recettes de l’Union douanière d’Afrique australe (SACU). Les réserves de changes ont décliné, à un niveau encore relativement élevé, atteignant 5,3 milliards d’USD en fin novembre 2020 (suffisamment pour couvrir 10,9 mois d’importations), alors qu’elles étaient de 6,2 milliards USD en décembre 2019. (Télécharger Analyse détaillée Source : Rapport Perspectives Economiques en Afrique 2021 ; AfDB)

Marchés financiers

Le secteur bancaire du Botswana représentait, à la fin de l’année 2017, un total actif de 8.9 Md$.

A la fin de l’année 2017, les montants des crédits distribués aux entreprises représentaient 2.0 Md$, et plus largement les crédits au secteur privé 5.1 Md$.

A la fin de l’année 2017, le Botswana Stock Exchange comptait 38 sociétés cotées, représentant une capitalisation boursière de 3.6 Md$.

Les montants investis et les fonds levés par le private equity ont représenté respectivement 22 M$ et 84 M$.

Pour aller plus loin