Aller au contenu principal

Laboratoire de la finance africaine

Angola

Aperçu 2020
Croissance du PIB attendue (% Change) : 2.8
Prix à la consommation attendu (% Change) : 17.5
Population : 30.8 million
Performance économique et perspectives

L’Angola continue de faire face à un environnement macroéconomique difficile depuis la forte baisse des prix du pétrole en 2014. Selon les estimations, la contraction du PIB réel s’élève à 0,1 % en 2019, signe que la récession n’est pas encore terminée. Un redressement semble toutefois se profiler, avec une croissance de 2,8 % prévue pour 2020. Le choc pétrolier de 2014 a entraîné une baisse des recettes pétrolières de 35,3 % du PIB à 17,5 % en 2017, générant un déficit budgétaire estimé à 0,1 % du PIB en 2019. La taxe sur la valeur ajoutée, adoptée en 2019, devrait élargir l’assiette fiscale et réduire la dépendance des pouvoirs publics à l’égard des revenus pétroliers.

(Télécharger Analyse détaillée Source : Rapport Perspectives Economiques en Afrique 2020 ; AfDB)

Marchés financiers

Le montant des crédits distribués au secteur privé en 2016 représentait 19 Md$.

Pour aller plus loin