Aller au contenu principal

Laboratoire de la finance africaine

Mauritanie

Aperçu 2022
Taux de croissance du PIB en volume ( %) : 1.739
PIB (milliards USD) : 9.336
Population (milliers) : 4.334 
Performance économique et perspectives

La détérioration de l’économie mondiale en 2020 à la suite de la pandémie de COVID-19 a entraîné une contraction de 3,6 % du PIB réel de la Mauritanie en 2020, après une croissance de 5,9 % en 2019. Le solde budgétaire a affiché un déficit de 4,1 % du PIB en 2020, alors qu’il était excédentaire l’année précédente. Ce déficit est dû à la baisse significative des recettes fiscales à la suite du ralentissement économique, au déclin des recettes d’exportation, à l’assouplissement des taxes sur certains produits de première nécessité et à l’augmentation significative des dépenses de santé pour lutter contre les infections à la COVID-19. Le ralentissement de l’économie mondiale a non seulement affecté le commerce extérieur mais également les investissements directs étrangers en Mauritanie, qui sont passés à 594 millions de dollars US, contre 937 millions de dollars US initialement prévus. Le déficit de la balance courante a atteint un niveau record de 17,6 % du PIB, en raison d’une baisse d’un tiers des exportations de minerai de fer et d’un arrêt des exportations de produits halieutiques. Les réserves officielles de change sont restées stables en 2020, à 1,135 milliard de dollars US, soit suffisamment pour couvrir 5,1 mois d’importations. L’inflation, estimée à 2,7 % en 2020, reste inférieure à l’objectif de 4 % fixé par les autorités monétaires, mais elle est légèrement supérieure au taux de 2,3 % en 2019.. (Télécharger Analyse détaillée Source : Rapport Perspectives Economiques en Afrique 2021; AfDB)