Aller au contenu principal

Laboratoire de la finance africaine

Ethiopie

Aperçu 2018
Croissance du PIB attendue (% Change) : 7.5
Prix à la consommation attendu (% Change) : 12.7
Taux de Change : 27.25
Population : 94.138 million
Performance économique et perspectives

Le ralentissement de la croissance du PIB réel en 2017- 2018, est dû en partie à l’agitation sociale, l’incertitude politique et les modifications de politiques, dont l’assainissement budgétaire nécessaire pour stabiliser la dette publique. Du côté de l’offre, la croissance résulte des services (8,8 %), de l’industrie (12,2 %) et est facilitée par le développement de l’énergie, des parcs industriels et des infrastructures de transport ; du côté de la demande, elle résulte de la consommation et de l’investissement privé, à l’instar de la stabilité des dépenses publiques dans les infrastructures et des importants flux d’investissements étrangers directs. Avec un ratio de la dette publique au PIB de 61,8 % à la fin de juin 2018, le risque de surendettement de l’Éthiopie
reste élevé, comme le conclut une analyse de la soutenabilité de la dette de 2018. Un programme d’évolution de la fiscalité est en cours pour renforcer la politique fiscale et l’efficacité administrative. (Télécharger Analyse détaillée Source : Rapport Perspectives Economiques en Afrique 2019 ; AfDB)

Marchés financiers

A la fin de l’année 2017, le secteur bancaire de l’Ethiopie représentait un total actif de 30 Md$.

Les montants des crédits distribués aux entreprises représentaient 14 Md$, et plus largement les crédits au secteur privé 24 Md$ à la fin de l’année 2017.