Aller au contenu principal

Laboratoire de la finance africaine

Guinée

Aperçu 2022
Taux de croissance du PIB en volume ( %) : 6.627
PIB (milliards USD) : 18.223
Population (milliers) : 14.674 
Performance économique et perspectives

L’économie guinéenne a fait preuve de résilience face à la pandémie mondiale. Le PIB réel a augmenté de 5,2 %, soit à peine moins que les 5,6 % de 2019 et surtout bien au-dessus du taux de 1,4 % prévu au début de la pandémie. Cette performance remarquable est liée à la forte augmentation de l’activité minière de 18,4 % en 2020, contre 8 % en 2019 grâce à la hausse de la demande chinoise en bauxite et en aluminium, dont la Guinée est depuis 2017, le principal fournisseur ayant remplacé l’Australie. Cependant, la pandémie a affecté les secteurs non miniers, dont la croissance a diminué jusqu’à 2,5 % en 2020 contre 5,1 % en 2019 à en raison notamment des retards accusés par les grands projets, de la fermeture temporaire des frontières et des mesures prises pour contenir la COVID-19, qui ont perturbé les activités agricoles, manufacturières et le secteur des services. Ces perturbations ont également entraîné une hausse de l’inflation, avec 10,4 % en 2020, contre 9,5 % en 2019. Afin de limiter l’impact inflationniste des capitaux et des biens de consommation importés, la Banque centrale a réduit l’écart entre le taux de change officiel et le taux de change parallèle. La baisse des recettes fiscales et l’augmentation des dépenses destinées à atténuer les effets de la pandémie combinés ont porté le déficit budgétaire à 3,1 % du PIB en 2020 contre 0,5 % en 2019, qui sera financé grâce à des avances de la Banque centrale et à l’émission de bons du Trésor. L’importation massive de biens d’équipement pour les grands projets et la réduction des exportations devraient faire passer le déficit courant à 13,3 % en 2020 contre 11,7 % en 2019. Il devrait être financé par des investissements étrangers directs dans le secteur minier (Télécharger Analyse détaillée Source : Rapport Perspectives Economiques en Afrique 2021; AfDB)

Marchés financiers

A la fin de l’année 2016, le secteur bancaire guinéen représentait un total actif de 1.1 Md$.

Le montant des crédits distribués au secteur privé en 2016 représentait 0.8 Md$.