Aller au contenu principal

Laboratoire de la finance africaine

Gabon (CEMAC)

Aperçu 2022
Taux de croissance du PIB en volume ( %) : 2.082
PIB (milliards USD) : 19.632
Population (milliers) : 2.161 
Performance économique et perspectives

L’économie gabonaise a été durement touchée par le ralentissement économique mondial lié à la pandémie de COVID19. Le PIB réel s’est contracté de 2,7 % en 2020, après une croissance de 3,9 % en 2019 — reflétant une baisse de 21 % de la production nationale de pétrole, une chute des prix du pétrole et un ralentissement de l’activité du secteur non pétrolier résultant des mesures visant à contenir la propagation de la COVID-19. L’inflation est passée de 2 % en 2019 à 3 % en 2020, principalement en raison de perturbations de l’approvisionnement. La détérioration de la situation économique a entraîné une baisse des recettes publiques tandis que la pandémie a entraîné des dépenses de santé et de protection sociale. Le pays a enregistré un déficit budgétaire de 5,2 % du PIB en 2020, contre un excédent de 1,4 % en 2019. Le déficit des comptes courants s’est creusé, passant de 0,3 % du PIB en 2020 à 9,5 % en raison de la chute des prix du pétrole et des perturbations dans les chaînes d’approvisionnement. (Télécharger Analyse détaillée Source : Rapport Perspectives Economiques en Afrique 2021; AfDB)

Marchés financiers

A la fin de l’année 2017, le secteur bancaire de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC) (Gabon membre de la CEMAC) représentait un total actif de 14 Md$.

Le montant des crédits distribués au secteur privé en 2017 est de 13.4 Md$.

Les montants investis par le private equity ont représenté 11 M$.