Aller au contenu principal

Laboratoire de la finance africaine

Botswana

Aperçu 2020
Croissance du PIB attendue (% Change) : 3.5
PIB (courant, Md$) : 18.60
Prix à la consommation attendu (% Change) : 3.1
Population : 2.42 million
Capitalisation boursière : 4 Md$
Nombre de sociétés cotées : 34
Sociétés Cotées à Botswana Stock Exchange
Performance économique et perspectives

Les perspectives macroéconomiques se sont détériorées à la suite des mesures globales d’endiguement qui ont perturbé les chaînes d’approvisionnement, limité les transports et réduit la demande. Ces développements vont probablement affecter gravement les industries du diamant et du tourisme du Botswana qui représentent respectivement plus de 80 % et 13,4 % de ses recettes d’exportation (tableau). Le commerce régional du Botswana souffrira également du confinement en Afrique du Sud dont proviennent 60 % de ses importations. Les projections pour 2020 indiquent une contraction du PIB réel comprise entre 5,5 % (scénario de base) et 7,3 % (scénario pessimiste), suivie d’un redressement d’environ 5 % à 5,5 % en 2021. Le scénario de base correspond à un ralentissement de la pandémie en juillet 2020, et le scénario pessimiste correspond à une continuation jusqu’en décembre 2020. Selon les projections, dans les deux scénarios le compte courant devrait se détériorer plus rapidement en 2020, avec un déficit compris entre 6,1 % et 6,5 % — la détérioration des conditions d’exportations mondiales compensant la réduction de la facture d’importation due à la chute des prix pétroliers. Le compte courant devrait légèrement s’améliorer en 2021 avec le redressement progressif des industries du diamant et du tourisme. Les recettes fiscales devraient chuter avec la baisse des importations, le ralentissement de l’activité économique et la réduction des revenus provenant de l’union douanière d’Afrique australe. Avec moins de revenus, le déficit budgétaire dans le scénario pessimiste devrait, selon les projections, se creuser pour atteindre 6,1 % en 2020, mais il pourrait se réduire à 4 % en 2021 avec une reprise de l’activité économique. L’inflation devrait rester dans une marge de 3 à 6 % c’est-à-dire la cible à moyen terme fixée par la banque centrale pour 2021, les prix pétroliers plus bas compensant toute augmentation des prix de l’alimentation et des produits autres que le pétrole.

(Télécharger Analyse détaillée Source : Rapport Perspectives Economiques en Afrique 2020 ; AfDB)

Marchés financiers

Le secteur bancaire du Botswana représentait, à la fin de l’année 2019, un total actif de 8.9 Md$.

A la fin de l’année 2017, les montants des crédits distribués aux entreprises représentaient 2.0 Md$, et plus largement les crédits au secteur privé 5.1 Md$.

A la fin de l’année 2019, le Botswana Stock Exchange comptait 34 sociétés cotées, représentant une capitalisation boursière de 3.6 Md$.

Pour aller plus loin